IMG_4504Le 11 juillet 2019, Anne Devreese, la directrice générale de l’ENPJJ à Roubaix a mis un terme à des fonctions qu’elle occupait depuis près de trois ans.

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, elle s’est tournée très vite vers le secteur de la protection de l’enfance. Après avoir suivi la formation des directeurs de la protection judiciaire de la jeunesse à Vaucresson (1997-1998), elle a pris les fonctions de directrice de foyers et de services en milieu ouvert au ministère de la justice pendant 8 ans avant de rejoindre le pôle  enfance-famille-jeunesse du département du nord en 2005. En tant que directrice adjointe, elle y a défendu une vision inter-institutionnelle et inter-disciplinaire de la protection de l’enfance.

Après avoir passé 4 années à la tête de la SPReNE, structure qui gère des établissements de protection de l’enfance dans le Nord-Pas de Calais, elle rejoindra en 2014 le cabinet de Laurence Rossignol, ministre en charge de la famille, de l’enfance et du droit des femmes.  Anne Devreese sera notamment en charge de la coordination et du pilotage  de l’élaboration de la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant.

Elle rejoindra ensuite l’ENPJJ alors dirigée par Rosemonde Doignies.  Conservant intacte sa conviction  de la nécessité de toujours soutenir des réponses innovantes,  en développant  les croisements d’expériences sur la question de l’enfance et de sa protection, elle aura à coeur de multiplier le nombre des stages déjà ouverts aux partenaires de la PJJ ainsi que le nombre de places au sein de ces formations.

A cet égard, la FNAPTE qui avait signé une convention avec l’école en novembre  2015 ne peut que se féliciter des rapports entretenus avec Anne Devreese toujours attentive aux demandes que nous lui faisions. Tout comme nous, elle assurait il y a encore peu de temps  que « la formation continue constitue un levier central d’épanouissement professionnel et personnel ».

 

Le 11 juillet, ils étaient nombreux, amis, collègues enseignants de l’ENPJJ, partenaires, venus lui  manifester leur reconnaissance pour le travail accompli. La FNAPTE était représentée par Claude Veyer, délégué de la fédération pour Valenciennes-Cambrai-Avesnes sur Helpe.

Madeleine Mathieu Directrice de la Protection Judiciaire de la Jeunesse a tenu à rappeler la qualité et l’investissement d’Anne Drevreese durant son passage à la direction de l’école : décloisonnement des savoirs, maîtrise des risques, ruche pédagogique, numérisation du fond documentaire, engagement en faveur de l’enfance et valorisation de la recherche. Autant de travail engagé au service de l’évolution de l’Ecole et de l’enfance en danger

AnneDevreese_depart_enpjj AnneDevreese_depart_enpjj2

 

 

 

 

 

 

 

 

 Une page se tourne pour Anne Devreese à la tête de l’ENPJJ depuis 2016. A ses cotés, Frédéric Phaure, directeur général adjoint de l’école

 

Anne Devreese poursuit désormais sa route à la direction du Conseil Départemental de la protection de l’enfance du Nord. La FNAPTE lui souhaite bonne chance.