LA DESISTANCE

La désistance ou, autrement dit, la sortie de la délinquance, est un processus qui fait l’objet d’études en criminologie depuis les années 1940 et  à un rythme beaucoup plus soutenu depuis les années 1970-1980. Les études longitudinales mettent en évidence que la grande majorité des personnes qui se lancent dans la délinquance finissent par l’abandonner. L’exploration des processus qui président à l’arrêt de la délinquance est un appui précieux pour les acteurs judiciaires dans le choix de la réponse pénale la plus pertinente et la détermination des mesures les plus adaptées aux objectifs de réinsertion et de lutte contre la récidive.

Pédagogie : 

Cette session , co-organisée avec l’Ecole Nationale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (ENPJJ) se compose d’une alternance de présentations théoriques des recherches menées en criminologie, de focus sur les données acquises de la science et de réflexions sur les pratiques judiciaires en cours par les professionnels eux même.

 

inscription avant le 30/09/2017 sur  formation@fnapte.fr

le lieu de la session, Paris ou Roubaix sera communiqué 2 mois avant