CONTEXTE: Les addictions posent en France, comme au reste du monde, un problème de santé publique majeur, dont les impacts sont multiples : sanitaires, médicaux et sociaux. Elles désignent l’asservissement d’un sujet à une substance ou une activité dont il a contracté l’habitude par un usage plus ou moins répété, se caractérisant par l’impossibilité de contrôler ce comportement et se poursuivant en dépit de la connaissance des conséquences négatives.

Toutes les addictions, qu’elles soient liées à la consommation de substances psychoactives (tabac, alcool, drogue, médicament) ou uniquement comportementales (jeux, internet), atteignent gravement ceux qui en dépendent mais aussi leur entourage et l’ensemble de la société. Elles sont aussi souvent à l’origine de handicaps : isolement, violence et précarité, situations que les magistrats ont souvent à traiter.

Cette session s’attachera à mieux faire comprendre ce phénomène : évolution historique, définition, mécanisme, typologie des formes d’addiction, prévention du phénomène, traitement et prise en charge, conséquences des conduites addictives.

PEDAGOGIE: Des exposés et des tables rondes seront suivis de débats