Les violences sexuelles (réf. 17/CN/SES/154)

Les magistrats sont fréquemment amenés à intervenir dans des affaires de violences sexuelles, tant dans les fonctions civiles (affaires familiales et assistance éducative principalement) que dans les fonctions pénales (à tous les stades de la procédure correctionnelle ou criminelle). Cette session doit nous permettre de mieux comprendre la stratégie de l’agresseur, l’impact traumatique des violences sexuelles sur les victimes, les mécanismes des violences sexuelles commises dans certains contextes particuliers (famille, travail). Elle doit également nous permettre de mieux connaître les dispositifs et procédures spécifiques ou non spécifiques permettant de traiter ces violences.

 

Pédagogie : 

Cette session est conçue comme complémentaire aux formations techniques et/ou procédurales abordant les violences sexuelles. Située dans le pôle  Environnement judiciaire, elle doit développer les connaissances non directement juridiques que les magistrats doivent mobiliser, selon les étapes et contextes des procédures pénales et civiles face à des situations de violences sexuelles : psychologie, psychiatrie, traumatologie, médecine légale etc…

Seront également abordés les enjeux liés  aux recueil de la parole de la victime et de l’agresseur, aux auditions ( confrontation, audience), mais également à la clinique. Des éclairages seront donnés sur les conséquences spécifiques des violences sexuelles perpétrées dans le cadre familial (protection de l’enfance, autorité parentale notamment).  La participation de magistrats et d’autres professionnels favorisera les échanges.

 

Inscriptions avant le 30/06/2017  sur   formation@fnapte.fr

 

le lieu de formation, Paris ou Roubaix sera connu 2 mois avant la session