LA FNAPTE ET LA DPJJ SIGNENT UNE NOUVELLE CONVENTION PLURIANNUELLE… 

Madeleine MATHIEU, directrice de la protection judiciaire de la jeunesse, et Jean-Pierre ROQUES, président de la Fédération nationale des Assesseurs près les Tribunaux pour Enfants (FNAPTE), ont signé le 14 juin 2017 une nouvelle convention pluriannuelle d’objectifs pour la période 2017-2019. Ce partenariat porte pour l’essentiel sur les conditions d’exercice de la fonction d’assesseurs, sur la formation et sur les modalités de concertation.

Le ministère de la Justice et la FNAPTE entretiennent depuis plusieurs années une collaboration toujours  féconde qui se manifeste tant à travers des conventions pluriannuelles d’objectifs liant la FNAPTE à la DPJJ, que par des rencontres régulières.

jean pierre roques et mireille bertrand

                                  Jean-Pierre Roques et Madeleine Mathieu, la directrice de la DPJJ

A travers cette nouvelle convention, la FNAPTE s’engage à son initiative et sous sa responsabilité, à mettre en œuvre, en cohérence avec les orientations de politique publique, le programme d’action suivant :

Organiser, début 2018, l’assemblée générale de l’association avec, dans la mesure du possible, la participation de conférenciers qui permettront de débattre sur des thèmes d’actualités proposés par la FNAPTE.

  • Organiser, début 2019, une rencontre des présidents d’associations et des responsables de ses délégations locales afin de débattre de la fonction d’assesseurs et ses conditions d’exercice ainsi que sur des thèmes supplémentaires proposés par la FNAPTE.
  • Dans le domaine de la formation, d’une part, contribuer à l’actualisation du guide des assesseurs, d’autre part diffuser et faciliter la participation des assesseurs aux formations mises en place par l’Ecole nationale de la magistrature à Paris et par l’Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) et ses pôles territoriaux.
  • Faire vivre le site internet de la FNAPTE pour en faire un lieu d’information et de promotion à destination des candidats assesseurs et pour permettre aux assesseurs d’être mieux informés des activités de l’association et de toute mesure ayant un impact sur la fonction d’assesseur.

A noter qu’en matière de formation, la FNAPTE peut intervenir sur sollicitation de I’ENPJJ dans le cadre de la formation statutaire et de l’offre de formation continue.

La signature de cette nouvelle convention est aussi le gage de la reconnaissance  de la FNAPTE, principale fédération d’assesseurs près les tribunaux pour enfants, comme partenaire privilégié pour les représenter auprès de la direction de la protection judiciaire de la jeunesse et donc du ministère de la justice.