Suite à la nomination de Charlotte Caubel comme secrétaire d’Etat chargée de l’enfance, le poste de directrice de la Protection Judiciaire de la Jeunesse a été confié le 29 juillet dernier à Caroline Nisand.

Caroline Nisand était procureur de la République d’Evry depuis 2017.

Nommée auditrice de justice en 1984, elle a débuté sa carrière en 1984 en tant que substitut du procureur de la République de Strasbourg. Elle a ensuite été nommée substitut du procureur général  près la cour d’appel de Colmar avant d’en devenir secrétaire générale.

De 2008 à 2014 elle sera procureure de la République près le tribunal de Saverne . D’août à décembre 2014 elle occupera les fonctions de procureure de la République adjointe  près le tribunal de  Nanterre avant de rejoindre les services  du directeur  des affaires criminelles et des grâces jusqu’en août 2017.

Durant les cinq années passées ensuite à la tête du parquet d’Evry, elle eu notamment en charge l’organisation du procès en première instance de l’affaire des policiers brulés de Viry-Chatillon ainsi que celui de la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge. Elle a également  diligenté les enquêtes sur les abus sexuels dénoncés dans des grandes école du plateau de Saclay.  Avec les élus du département de l’Essonne elle a tenu à mener un travail afin de prévenir les rixes entre jeunes et diversifier l’offre de poste de Travail d’Intérêt Général… Des TIG fréquemment prononcés par les tribunaux pour enfants ou par les juges des enfants en audiences de cabinets.

Caroline Nisand a été invitée à participer à l’assemblée générale de la FNAPTE le 1é octobre prochain.

La direction de la protection judiciaire de la jeunesse est la direction de la justice des mineurs. Elle est chargée, dans le cadre de la compétence du ministère de la justice, de l’ensemble des questions intéressant la justice des mineurs et de la concertation entre les institutions intervenant à ce titre (c’est le cas notamment pour la FNAPTE qui intervient pour les questions concernant les assesseurs).